Tast of Japan

Juste une cuillère de « koji »

Juste une cuillère de « koji »

Le koji, un micro-organisme utilisé au Japon pour produire des aliments fermentés tel que le saké, le miso et la sauce soja, est utilisé au Japon depuis plus de 1 000 ans et a récemment suscité l'attention pour ses merveilleuses propriétés saines et embellissantes.

Qu'est-ce que le koji ?


02_body01

Le koji est un aliment fermenté originaire de Chine. Il est cultivé en ajoutant un type de moisissure appelé Asperigillus oryzae sur des céréales tel que le riz, l'orge ou les graines de soja. Le koji est un ingrédient indispensable dans la culture culinaire traditionnelle du Japon. En plus d'être un ingrédient clé dans les boissons alcoolisées tel que le saké, le shochu, et l'awamori, il était également utilisé dans les foyers japonais pour faire de l'amazake et préparer des ingrédients tel que le miso et la sauce soja.

Ces dernières années, l'efficacité du koji a été réévaluée et le shio koji (du koji préparé avec du sel) a connu un boom inattendu au Japon comme assaisonnement pouvant être utilisé dans de nombreux plats différents.

Quels sont les bienfaits du « shio koji » ?


02_body02

Le shio koji contient de nombreuses enzymes ayant toutes sortes d'effets sur les aliments. Si vous mettez des aliments en saumure dans du shio koji, ses enzymes décomposeront les amidons, les protéines et les graisses pour produire des acides aminés, rendant l'aliment plus savoureux. Il permet également d'attendrir la viande et le poisson, et aide à la digestion et à l'absorption des nutriments.

Le koji produit aussi des vitamines jouant un rôle dans le métabolisme de la peau, et il contient également des bactéries d'acide lactique. Il apporte des nutriments même lorsqu'il est simplement utilisé tel quel, comme une sauce. Il offre une saveur douce et salée qui peut être utilisée non seulement dans la cuisine japonaise, mais aussi dans de nombreux autres types de cuisine.

L'un des attraits du shio koji est la possibilité de le préparer facilement à la maison. Vous n'avez besoin que de sel, de koji de riz et d'eau. Commencez par mélanger le sel et le koji de riz de façon uniforme. Ajoutez ensuite l'eau pour recouvrir l'ensemble du mélange. Laissez reposer la préparation dans un récipient à couvercle à température ambiante, à l'abri de la lumière directe du soleil, en mélangeant une fois par jour. Le koji se ramollira après environ deux semaines et sera prêt une fois qu'il dégagera un parfum sucré de banane.

Tout sur l'« amazake »


02_body03

L'amazake, ou saké sucré, se prépare également avec du koji. Puisqu'il contient de nombreux nutriments du koji, on l'appelle parfois « perfusion intraveineuse à boire ». L'amazake est délicieux aussi bien chaud que froid, et il est très apprécié au Japon depuis plus de 1 000 ans. Il peut même être consommé par les enfants !

Les nombreux nutriments de l'amazake apportent de nombreux bienfaits. Buvez-en chaque jour pour embellir vos cheveux et votre peau. Il renforcera également votre système immunitaire et vous aidera à vous remettre de la fatigue. L'amazake peut aussi être préparé à partir de lie de saké, mais cette méthode comporte une petite quantité d'alcool, il vous faudra donc apprécier ce type d'amazake avec modération. Parce que l'amazake est très nourrissant, en boire trop peut faire grossir. Une tasse par jour (environ) est une quantité idéale.