Tast of Japan

Ingrédients essentiels de la nourriture japonaise

Le thé japonais

Un thé sain tout en étant délicieux qui est facile à servir.

Avec la bénédiction de la nature qui contient divers nutriments.

 Depuis les anciens temps, lorsque l'effet du thé japonais n'avait pas encore été démontré scientifiquement, les gens buvaient du thé pour éloigner la maladie. En ces temps, les gens connaissaient physiquement la puissance du thé. Le thé japonais contient de la catéchine, une substance qui aide à réduire le taux de cholestérol dans le sang et empêche l'absorption des graisses. La catéchine est un composé responsable de l'amertume particulière du thé japonais. En outre, le thé japonais est riche en vitamine C, et celle-ci peut être assimilée efficacement sans être endommagée par la chaleur en la consommant avec la catéchine. D'autres substances, comme la caféine et la théine, ont des effets relaxants.

Les saisons du thé

 Tout comme la première et la deuxième récolte pour le thé anglais, on doit récolter les nouvelles feuilles du thé japonais à une certaine période. Le premier thé (ichiban-cha en japonais) est produit avec les nouvelles feuilles de la saison, puis le deuxième thé (niban-cha) est fait avec les feuilles cueillies après les premières feuilles, suivi du troisième thé, et ainsi de suite. Les feuilles pour le premier thé sont récoltées entre la mi-avril et la mi-mai, et celles du deuxième thé sont cueillies entre fin juin et début juillet. Le troisième thé, entre la mi-juillet et début août. Depuis les temps anciens, les feuilles de thé japonais sont récoltées autour d'un jour appelé « Hachijuhachiya » (ce qui signifie littéralement le quatre-vingt-huitième jour à partir du début du printemps), un calendrier japonais unique observé lorsque la saison change du printemps à l'été (début mai). Même maintenant, avant/après ce jour est la période la plus active pour cueillir le thé.

Les types de thé japonais et comment les apprécier

 Le thé japonais, le thé anglais et le thé oolong sont fabriqués avec les mêmes feuilles de thé, mais ils sont produits en utilisant des méthodes différentes. La règle principale pour le traitement des feuilles pour le thé japonais est de « les passer à la vapeur, les frotter et les sécher", ce qui est beaucoup plus simple que pour le thé anglais et le thé oolong. Le thé japonais englobe une variété de sortes de thé selon la période de récolte des feuilles et les méthodes de traitement utilisées.

Les desserts aromatisés à la matcha sont appréciés par les amateurs de sucré partout dans le monde.

 Les desserts aromatisés à la matcha ont attiré l’attention à l'échelle mondiale, y compris dans les pays du sud-est asiatique comme Taïwan et la Thaïlande. Le thé matcha est servi au cours d’une cérémonie japonaise traditionnelle. Sa légère amertume lui a valu une grande popularité au-delà des frontières, car sa saveur n'est pas trop douce et présente de la fraîcheur. Le thé matcha stimule également la créativité des pâtissiers dans le monde entier, car sa saveur peut être utilisée dans une multitude de desserts, y compris dans les crèmes glacées, les gâteaux et le pudding, et sa présentation à l’état de poudre est facile à utiliser comme ingrédient pour les desserts. C’est également un grand avantage qu’on puisse s’attendre à un effet sur la santé car il est riche en catéchine.